Proyectos

Punta Brava est un lieu situé entre le golfe de Tribugá et Cabo Corrientes, sur le corregimiento (subdivision administrative) de Arusí, municipio de Nuquí, département du Chocó, sur le littoral pacifique colombien. Le grand potentiel d’activités écotouristiques de cette zone est dû au fait qu’elle est localisée sur une aire reconnue mondialement pour sa biodiversité. Ici, la jungle et la mer se rencontrent et forment des plages qui varient parfois de plus de 100 mètres en largeur avec les variations des marées. Dans cette zone cohabite différents groupes de populations: les indiens Emberas, les afro-descendants, et des populations métisses. “Un lieu que tout le monde devrait avoir la possibilité de connaître” (comme l’a dit un visiteur allemand).

Les communautés qui résident ici en plus d’être petites, isolées et oubliées ont été affectées par la violence issue du narcotrafic qui sévit ces dernières années.

Punta Brava se présente comme un projet pilote du développement basé sur le tourisme responsable comme vecteur du changement des petites communautés ayant de grandes nécessités et localisées sur des zones d’écosystèmes dans lesquels l’homme est peu intervenu. Nous considérons l’écotourisme comme un vecteur d’interaction culturelle avec lequel il est
possible d’activer différents projets productifs étant donné que la présence des visiteurs dans cette zone entraîne la consommation de produits et de services et aussi par le biais de l’échange culturel entre les populations natives et les visiteurs. Toutes ces interactions enrichissent les communautés et génèrent des projets et des questionnements positifs au sujet du développement.

La communauté concernée par le projet est celle du corregimiento d’Arusí qui dénombre une population d’environ 500 personnes. Ses habitants vivent de la pêche, de l’exploitation du bois, de l’agriculture, du commerce de produits apportés du dehors et de certaines activités illégales en relation avec le trafic de stupéfiant. Ce dernier groupe de personnes a augmenté à cause du manque d’alternatives dont les jeunes de la région disposent et à cause de la grande tentation de l’argent facile.

Proyecto-S

L’objectif général de ce projet est de générer de nouvelles sources de revenu pour la communauté au travers de projets productifs qui exploitent de façon durable les ressources naturelles de la région et du savoir culturel de la population. Ces projets doivent utiliser les matières premières de la région, inclure la participation des membres de différentes familles de la communauté et doivent être respectueux de l’environnement.

Le projet entend accomplir quatre objectifs principaux:

Le premier étant la mise sur pied de l’éco hôtel qui active le processus économique générant ainsi de nouvelles demandes dans la région et fournissant des infrastructures pour des projets productifs. De cette façon, nous générons la possibilité d’obtenir de nouvelles ressources au cas où des visiteurs seraient intéressés à faire des dons afin d’améliorer les projets.

Le second est d’alimenter des projets productifs utilisant la matière première locale de façon durable. Dans le cadre de ces projets, nous recherchons la participation des membres de différentes familles pour renforcer leurs capacité de production de biens et de services répondant à la demande des visiteurs et aux besoins des marchés qui permettraient leur commercialisation. Le développement de ces projets, en plus de produire des revenus pour la communauté, tente d’améliorer la qualité de vie de tous à travers l’application de programmes de renforcement du tissu social local. L’on cherche aussi à dynamiser leurs activités culturelles afin qu’ils puissent retrouver leur mémoire ancestrale et que ce milieu soit favorable pour que les enfants et les jeunes puissent élargir leurs connaissances et fortifier leur identité.

Le troisième est la création de projets éducatifs dans le but d’améliorer la qualité de l’offre de l’éducation locale. Ces projets se focaliseront sur la petite enfance étant donné que les enfants sont la perspective la plus rapprochée et la plus efficace pour changer l’imaginaire de la communauté dans les dix prochaines années. Nous voulons améliorer la qualité de l’éducation primaire et secondaire qui se transmet actuellement à Arusí.

Le quatrième objectif se focalisera sur le développement durable de l’environnement, ressource qui dans le cas de Punta Brava génère l’avantage compétitif le plus saillant. L’hôtel est une aire de restauration et de protection de la faune et de la flore de la zone qui contribue à la prise de conscience au sein de la communauté, comme forme durable d’utilisation des ressources dans un des endroits possédant une des plus grandes biodiversités de la planète.

Proyecto-S

Proyecto-Ind

Actuellement, le projet a atteint son premier objectif. Avec un investissement d’approximativement 350’000.000 de pesos colombiens, l’hôtel a été construit en utilisant des matériaux locaux et de la main d’œuvre locale. Nous avons déjà accueilli plus de 70 visiteurs depuis l’inauguration de l’hôtel. Le fonctionnement de l’hôtel inclus la communauté, pour sa consommation, il achète les produits et les services locaux des commerçants et des producteurs locaux. En peu de temps d’exploitation, cela a généré de meilleurs revenus pour certains membres de la communauté, permettant ainsi une amélioration de leur qualité de vie.

Quant aux projets productifs, une étude de viabilité a été menée concernant plusieurs propositions en association avec les indigènes de la zone, tel que la production d’huile de coco, le fumage artisanal du poisson, la production de matériel sportif et d’objets d’artisanat qui se commercialisent directement à l’hôtel. En ce qui concerne le matériel sportif, nous produisons des planches de surf, activité très demandée par les visiteurs, en recherchant la meilleure qualité et un design conforme au standard international. De plus, des appâts artificiels utilisés pour la pêche sportive sont produits et sont déjà exportés dans le pays.

Proyecto-Ind